Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 20:50

 

L'animal est victime de sa mauvaise réputation, mais pas seulement. Sa démographie ne cesse de diminuer. A tel point que, pour des spécialistes, il est urgent de le protéger.

Silencieux et volontiers noctambule, le putois est un animal sauvage si discret que l'on a plus souvent tendance à le sentir qu'à le voir lorsqu'on le croise en forêt. La faute à cette odeur pestilentielle qu'il dégage sous l'effet de la frayeur. Mais si les chasseurs et les paysans ne l'aiment pas, c'est surtout parce qu'on l'accuse parfois de rôder autour des poulaillers et qu'il passe pour un redoutable prédateur de faisans et de perdrix. Victime de cette mauvaise réputation, l'ancêtre sauvage du furet domestique a été tellement traqué et piégé que sa population est en déclin préoccupant aujourd'hui en France.
 

C'est le constat que dresse la Société française pour l'étude et la protection des mammifères (SFEPM) dans une enquête qui vient de paraître. D'après cette association créée en 1977 et qui rassemble vétérinaires, chercheurs et naturalistes, l'existence du putois d'Europe est désormais en sursis dans l'Hexagone. Au point que l'ONG demande au ministère de l'Ecologie d'inscrire «urgemment» l'animal sur la liste des «mammifères protégés». C'est qu'il est aujourd'hui susceptible d'être classé «nuisible» dans n'importe quel département, comme c'est le cas en Loire-Atlantique et dans le Nord-Pas-de-Calais. Il continue d'ailleurs à être tiré au fusil et victime de piégeage.

Mieux traité dans les pays voisins

 

«Il a été abondamment pourchassé pendant tout le XXe siècle et les menaces qui pèsent sur lui sont multiples», souligne le naturaliste Pierre Rigaux. Le petit carnivore, que l'on croise souvent en bordure d'étang, de marais ou dans les bocages, souffre de la disparition de son habitat naturel. Notamment les zones humides et les haies bocagères qui encadraient jadis les petits champs et ont été rasées pour concevoir d'immenses parcelles d'agriculture intensive. «Il devrait pourtant être considéré comme un allié des agriculteurs car il se nourrit en partie de campagnols et de rats», ajoute Pierre Rigaux.

 

Administrateur de la SFEPM, le naturaliste estime que «cela n'a plus de sens en France de le considérer comme un animal nuisible». «Des pays voisins ont fait un constat similaire et ont réagi en protégeant l'espèce par la loi», affirme l'ONG, en citant l'exemple de l'Italie, de la Suisse, du Royaume-Uni et de certaines régions d'Allemagne et d'Espagne. Ce statut permettrait, selon l'association, de «mettre en œuvre des politiques de conservation concrètes» comme par exemple l'arrêt du piégeage et du tir. Mais aussi de stopper la destruction des mares, étangs et haies qui profitent aussi à de nombreux insectes et oiseaux. En résumé, en ne considérant plus le putois comme un nuisible, c'est tout un pan de la biodiversité que l'on protégera.

Le Parisien.fr - Frédéric Mouchon (@fmouchon1‏)
9 mai 2017

Environnement : les putois menacés de disparition (leparisien.fr)
Repost 0
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 13:06

Dans la publicité révélée pour la première fois par le magazine américaine Us, la comédienne Pamela Anderson pose nue afin de sensibiliser les lecteurs à la cause animale. Sur cette photo, la star de la série Alerte à Malibu a décidé de recréer la scène culte du film Psychose d’Alfred Hitchcock, dans laquelle Marion Crane se fait assassiner par Norman Bates. Le cliché de Pamela Anderson est accompagné d’un slogan de l’association PETA, qui milite pour la défense des animaux aux Etats-Unis. Voilà ce que l’on peut lire : "Les fermes de viande et de lait utilisent la moitié de l’eau du pays. Faire un geste pour l’environnement ne signifie pas simplement de prendre des douches plus courtes. Essayez le végétalisme".

Dans cette publicité mettant en scène Pamela Anderson, l’actrice pose presque nue, avec simplement une petite serviette autour de sa poitrine. D’après le Daily Mail, la bimbo dévoilera cette campagne publicitaire pour la première fois à la télévision le 21 mai prochain, sur le plateau de la présentatrice Ellen DeGeneres. Ce n’est pas la première fois que Pamela Anderson travaille avec la PETA, ce fut déjà le cas en 2010 avec une autre publicité. D’autres personnalités comme Pink, Khloe Kardashian, Olivia Munn, Alicia Silverstone ou encore Jennie Garth ont aussi eu l’occasion de militer aux côtés de l’association protectrice des animaux.

L'internaute.com

19.05.15

Pamela Anderson : la star pose nue pour défendre les animaux
Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 18:18

Photo

 

Un monde de paix pour les animaux

Tous ensemble

Repost 0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 16:35

marche1.jpgLes regards se sont posés sur le Gard et la ville de Nîmes ce samedi… La faute à une manifestation d’importance nationale et prévu de longue date : « La marche pour les animaux ». De multiples associations provenant de Lyon, Paris, de Savoie…

 

Des Suisses se seraient même déplacés, avec parmi elles, la Confédération Nationale des SPA de France, la SPA, la Fondation Brigitte Bardot, l’Alliance Anticorrida, dont la porte-parole, Claire Starozinski a pris « les choses en mains » non seulement avant, mais aussi pendant la marche pour cadrer l’évènement de manière très directive parfois, certainement au vu de l’enjeu, et du fait que trois autres manifestations se jouaient au même moment (« les motards en colère », le « Carnaval des différences » et cette marche).

Une marche qui a mobilisé 1.800 à 2.000 personnes d’après la police, plus de 3.000 d’après les organisateurs.

Photo © objectifgard.com / MA

Quoi qu’il en soit, cette manifestation a été très suivie, la foule étaient disciplinée et dense depuis la gare de Nîmes, avenue Feuchères, jusqu’à la Maison Carrée, où les manifestants se sont massés en bas des marches, comme il leur a été demandé, pour écouter maintes interventions de représentants d’associations et autres experts, rapportant les déclarations d’intention des divers candidats à l’élection présidentielle concernant la cause animale. Et force est de constater que les réponses se font pauvres, et lorsqu’elles ont été reçues par le collectif de la marche pour les animaux, elles semblaient souvent confuses ou contradictoires, d’après eux. Au jeu des « bonnes notes », Claire Starozinski et consorts semblent trouver les faveurs d’une candidate : Eva Joly, y compris à propos de la corrida. Sur ce point, la candidate d’Europe Ecologie Les Verts s’est déclarée favorable et s’engagerait à « interdire l’accès des arènes aux jeunes de moins de 16 ans, ainsi qu’une proposition de loi « pour que s’instaure enfin un véritable débat démocratique sur la tauromachie au sein des deux assemblées ». C’est pourtant la candidate, qui aujourd’hui, au vu des sondages à le moins de chances de l’emporter. A croire que la cause animale n’est pas vraiment la priorité des ténors de la campagne présidentielle. Justement, Ceux qui sont « mis au pilori » par les défenseurs des animaux : Nicolas Sarkozy, surtout, suivi de François Hollande et François Bayrou (au vu de leur réponse qui met en avant la tradition d’une région à propos de la corrida par exemple). Marine Le Pen et Jean-Luc Mélanchon ayant prononcé des réponses « trop contradictoires ou confuses » pour satisfaire les défenseurs des animaux, qu’il s’agisse de la corrida, des conditions d’abattage (rituel ou non), de transport des animaux, de la question des animaux de laboratoire… Ils auraient ainsi décidé de ne « plus rien attendre du Gouvernement », comme l’annonce Frédéric Freund (directeur d’OABA, Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs). Ce dernier a annoncé qu’ils allaient passer par les règles de droit et le contentieux. Notamment sur la question des transports des animaux voués à l’abattage, à travers une proposition de résolution déposé au Conseil européen et à la Commission européenne, qui devra ensuite être traduite au niveau des différents états communautaires. Par ailleurs, d’après lui, il y a « un avant et un après 16 février 2012 », jour de diffusion du reportage d’Envoyé Spécial sur la question de l’abattage rituel, le manque de contrôle et la non étiquetage des produits de l’abattage. Une action contentieuse serait donc en cours au niveau du Conseil d’Etat et du Conseil constitutionnel afin que les juges ne répondent à une question : « L’Etat peut-il dicter les pratiques des citoyens dans un cadre réglementaire ? »

Photo © objectifgard.com / MA

Enfin Henri-Jean Servat, qui était de passage à Bagnols-sur-Cèze, dans le cadre du Festival du Livre et de la BD, était de retour dans la Gard, à Nîmes cette fois-ci. Le journaliste-écrivain s’est dit « fier de sa participation à cette marche », mais aussi un peu « honteux d’avoir besoin de descendre dans la rue pour défendre la cause animale », lui qui ne cache pas son opposition à la corrida, qu’il dit avoir eu beaucoup de mal à défendre quand il a débuté sa carrière successivement « à Midi Libre, France Inter et même France 2 », a-t-il témoigné. Il a remercié Brigitte Bardot de lui « avoir fait découvrir certaines horreurs » liés à la souffrance animale. Et, avant de rappeler à un public, acquis à sa cause, qu’il avait « un pouvoir important », à travers « la voix » qu’il pouvait apporter au candidat de son choix aux prochaines élections présidentielles et législatives, il précise : « peu importe le halal ou le casher, le problème, ce n’est pas la religion : arrêtez de manger de la viande, même si ce n’est pas facile. Faite-le progressivement. C’est la seule manière de résoudre le problème de la souffrance animale » [liée à la chaîne de production de viande].

Les bouchers seront sans doute très heureux de ce petit discours, même si la cause animale ne se réduit pas à cette question, comme les divers intervenants l’ont démontré. Pourtant la question alimentaire semblait tenir une grande place au sein des rangs des manifestants ce samedi après-midi. Il faut dire qu’une représentante de l’association végétarienne de France, présente dans le cortège nous révélait « qu’un milliard d’animaux étaient abattus en France, rien que pour produire de la viande, sans compter les produits de la mer, quand dans le monde, cela représente 60 milliards ».

 

Vous pouvez consulter d'autres photos sur (et merci à eux, merci à tous ceux qui ont participé à cette marche, et ceux qui l'ont soutenue) :

Objectifgard.com :

http://www.objectifgard.com/2012/03/24/nimes-de-2-000-a-3-000-personnes-pour-la-marche-des-animaux/

 

Protégeons nos animaux :

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.212306222203573.34833.100002725910127&type=3

 

Nathalie :

https://www.facebook.com/strangeling?sk=info#!/media/set/?set=a.3490399628895.155641.1538634457&type=1

 

Ziguiguis :

 

 

 


Repost 0
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 07:19

8 octobre : violence inouïe contre 95 militants anti-corridas à Rodilhan 

Article : http://www.respectons.org/tag/anti-corrida-nimes/

 

Quelques Pétitions contre les corridas 

Non à l'inscription de la corrida au patrimoine culturel immatériel de la France

http://www.patrimoine-corrida.fr/petition

 

Non à l’inscription de la corrida à l’Unesco

http://www.petitiononline.com/nocorrid/petition.html

 

Pour l’interdiction des corridas en France

http://www.causes.com/causes/505261-pour-l-interdiction-des-corridas-en-france

 

Non à la Corrida en Colombie

http://www.causes.com/causes/11617-no-a-las-corridas-de-toros-en-colombia

 

Non à Corrida en Algérie

http://www.mesopinions.com/Non-%C3%A0-la-corrida-en-Alg%C3%A9rie-petition-petitions-693b26ad74ade4a0fce0216d3f7d973d.html#signer-petition 

 

Pétition Alliance Anti corrida

http://www.petition-anticorrida.com/signer.php


Pétition anti-corrida en Equateur

http://unanimus.over-blog.com/article-petition-anti-corrida-equateur-90320823.html

 

 

 

Sondages non à la corrida 

 

Contre la corrida

http://www.e-manif.fr/Contre-la-corrida-emanif2-63.html

 

Corrida pour ou contre

http://www.colbac.fr/ 

 

Faut-il montrer la maltraitance animale pour la dénoncer ? (en bas de page)

http://wamiz.com/chiens/actu/faut-il-montrer-la-maltraitance-animale-pour-la-denoncer-sondage-1939.html 

 

Non Corrida à Mexico

Un grand sondage va permettre aux citoyens de Mexico de se prononcer sur la fin, ou non, de la corrida dans leur ville.
One Voice appelle à soutenir cette initiative et à voter Oui.

http://www.eluniversal.com.mx/votaciones/votac9138.html
Votez : Sí, porque es cruel !!!

 

Oui à l’abolition de la corrida

http://www.e-manif.fr/OUI-A-L-ABOLITION-DE-LA-CORRIDA--emanif-163.html

 

 

Quelques sites (et bien d’autres encore…)

 

30 millions d’amis

http://www.30millionsdamis.fr/la-fondation/nos-actions/proteger-les-animaux/contre-la-corrida/contre-la-corrida.html 

 

Alliance Anti Corrida

http://www.allianceanticorrida.fr/

 

Bac Marseille

http://www.bacmarseille.fr/

 

Coalition européenne pour l'interdiction de la corrida au sein du Parlement européen

http://www.bullfightingfreeeurope.org/

 

Colbac – Comité de Liaison Biterrois pour l’abolition de la corrida

http://www.colbac.fr/

 

CRAC Europe - Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l'enfance

http://www.anticorrida.com/

 

FLAC – Fédération des luttes pour l’Abolition des corridas

http://www.flac-anticorrida.org/

 

Fondation Brigitte Bardot

http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/fondation.php?IdPere=&Id=97

 

Stop corrida

http://www.stop-corrida.info/

 

 

Sans oublier facebook

 

 

 

 

Ferdinand le taureau (1938)


 

Repost 0
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 19:15

"Alfi, Aureo, Nisky et Klaus sont des chiens d'Espagne et devaient être euthanasiés.

Ces chiens devaient être pris en charge par trois associations en plus de la nôtre. A leur arrivée a Toulouse les 3 familles d'accueil qui devaient les prendre se sont rendues compte que notre association prenaient l'ensemble des chiens, sans que nous n'étions au courant .

Nous ne pouvons les laisser tomber nous les gardons. Mais nous avons besoin d'aide pour les mettre à
jours de vaccin et leur fournir une carte d'identification reconnue en France .

Notre Aureo a la patte cassée et n'a pas été soigné en Espagne. Nous allons voir si nous pouvons le faire opérer

pour qu'il récupère ces 4 pattes .

Donc voila pourquoi je viens vers vous aujourd'hui pour vous demandez de l'aide pour que ces 4 loulous

puissent aussi trouver une bonne famille et enfin vivre une vie de chiens heureux .

Les petit dons font les grandes rivières merci a vous pour votre cœur et votre générosité"

deux possibilités pour faire un don :

paypal : uncombatpourvivre@live.fr ( le lien du paypal est sur la page principale du forum)

OU par chèque :

un combat pour vivre
catherine eskénazi
236b rue albert 1 er
59123 bray-dune"

 

http://www.facebook.com/event.php?eid=151906334868773

Repost 0
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 11:34

Message vu sur le blog http://le-chat-sans-toit.over-blog.com

 

2010-8458-copie-1.jpg

"J'habite en région Parisienne, mais je suis venue passer quelques jours de vacances à Hyères (dans le sud de la France). En chemin nous nous sommes arrêtés sur une aire de repos, et au moment de prendre notre repas sur une des tables de l'air de repos, il est arrivé une jolie minette typé siamois, très sociable qui venait quémander à manger de tables en tables...
 La minette est hyper sociable, elle patine par terre et se laisse caresser sans aucuns soucis. il est donc évident que cette chatte n'est pas née dehors, car elle est vraiment sociable et pas un brin farouche. J'ai donc donné à manger à la minette et en la caressant j'ai vue que ses mamelles étaient pleines de lait. Après qu'elle ai mangé, je l'ai suivie jusque dans une haie ou elle allait, et la elle avait 2 bébés. 2 petits chatons d'environ 1mois 1/2 voir 2 mois maxi. Par contre les 2 petits chatons, eux sont plus craintifs et se sauvent quand on les approche. Les 2 chatons, il y en a un qui est identique à un vrai siamois et le 2 eme est noir et tricolore. Bien sur je trouve bien dommage qu'une jolie chatte si sociable soit dehors sur une aire de repos ! J'esperais que si des gens passent par la ou si des associations sont dans cette région, si quelqu'un pouvait aller la chercher ce serait génial. Surtout que la chatte est très belle et vraiment sociable elle devrait pouvoir être adoptée ! Cette minette et ses 2 bébés se trouvent sur l'aire de repos de St Rambert D'Albon sur l'autoroute A7. Sur cette aire de repos il y a une station Total, (C'est une tres grande aire de repos) quand on rentre dans la station total et que l'on sort par derrière, il y a juste en face des haies. La chatte se trouve dans la haie juste derrière la station total, avec ses 2 petits. Sinon la minette va régulièrement aux pied des tables ou les gens mangent pour essayer de récupérer un peu de nourriture. L'aire de repos de St Rambert d'Albon se trouve sur la A7 entre Lyon et Valence (en gros). C'est sur l'air de repos en direction du sud Pour éventuellement attraper la mère y' aura aucun soucis, car elle vient quand on l'appelle et se laisse caresser, mais pour les 2 bébés sa risque d'être plus compliqué, car eux s'enfuient quand on les approche. Merci de bien vouloir diffuser cet appel, si vous connaissez des assos dans le coin qui pourraient s'en occuper, ou si des benevoles d'asso habitent ou passent dans ce coin, ce serait dommage de laisser la dehors une minette si sociable. Peut-être même ses maîtres seront-ils heureux de la la reconnaître, si du moins ils ne l' ont pas abandonnée volontairement"  Rachel.


 MERCI DE DIFFUSER CE MESSAGE SVP

Repost 0
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 17:17

abattage-rituel-OABA.jpgQuick se moque de la souffrance animale en ouvrant d'autres restaurants HALAL. La Fondation Brigitte Bardot ne va pas en rester là.

En annonçant la généralisation du tout halal chez Quick, Jacques-Edouart Charret affiche son mépris vis-à-vis des consommateurs non musulmans et des lois républicaines qui imposent l’étourdissement des animaux avant leur saignée.

Pour mémoire, l’exception prévue dans le cadre de l’abattage rituel (halal et casher) entraine une souffrance extrême aux animaux égorgés en toute conscience, laissés à l’agonie durant de longues minutes (jusqu’à 14 minutes pour les bovins selon un récent rapport d’expertise de l’INRA).

En mars 2010, la Fondation Brigitte Bardot dénonçait l’abattoir SOCOPA de Cherré qui alimente les restaurants Quick en viande halal. Dans cet abattoir en effet, les vaches laitières de réforme, épuisées d’avoir donné leur lait pendant des années, sont égorgées sans étourdissement. Les constats effectués en début d’année montrent que des électrodes sont placées au niveau de leur mâchoire, non pas pour les insensibiliser mais pour provoquer un spasme qui, en raidissant leurs pattes, facilite leur suspension… Ces bêtes sont donc toujours conscientes, sensibles à la douleur, alors qu’elles sont déjà sur la chaîne de découpe !

Puisque le PDG de Quick se moque de la souffrance animale comme il se moque des consommateurs non musulmans, la Fondation Brigitte Bardot mènera, avec l’ensemble des associations françaises de protection animale, une vaste campagne d’information auprès du public pour faire connaître toute la cruauté des abattages rituels et la généralisation de la commercialisation des viandes halal et casher dans les circuits classiques, sans indications pour le consommateur.

Quick veut banaliser l’abattage rituel en France, faire d’une exception la règle générale en contradiction avec les lois nationales et européennes, les associations de protection animale sauront le rappeler à leurs très nombreux sympathisants qui devraient dorénavant boycotter l’enseigne.

Source : site de la Fondation Brigitte Bardot

http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40274
 

Repost 0
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 18:41

PamelapetaGrande amie de la PETA, Pamela Anderson  vient de collaborer, une nouvelle fois, avec l'association pour le traitement éthique des animaux, l'équivalent de la société protectrice des animaux aux Etats-Unis. Et comme souvent, dans ce genre de campagne dont elle est l'habituée, l'actrice américaine prend un malin plaisir à mettre sa plastique généreuse au service de la cause animale, afin de faire réagir les consciences, quitte à les bousculer un peu et à créer la polémique.

 

Cette nouvelle campagne ne fait pas exception à la règle. L'actrice américaine y apparait, en bikini, le corps subdivisé selon un découpage de boucherie (côtes, poitrine, pieds, etc.), sous le slogan : "Tous les animaux ont les mêmes parties" (de corps, NDLR). Cette association entre la femme et un morceau de viande a fait grincer des dents à la ville de Montréal, au Canada, qui a refusé de placer un panneau d'affichage avec la photo incriminée sur la place Jacques Cartier, rapporte la presse d'Outre-Atlantique, ce week-end.

"Il est hors de question de soutenir l'image de Pamela Anderson ", s'explique la ville de Montréal, considérant : "Ce n'est pas tant que ce visuel est controversé mais qu'il va à l'encontre de tous les principes des organismes publics, engagés dans la bataille sans fin de l'égalité entre hommes et des femmes." Pamela Anderson  elle, se félicite : "Cette interdiction est stupide mais tant qu'on parle de nous, c'est le principal!"

 

 

http://lci.tf1.fr/people/2010-07/pamela-anderson-se-compare-a-un-morceau-de-viande-5931145.html

Repost 0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 19:15

abattoir-3.jpg

Abattoir.jpgAvril 2010. Quelle existence pour les chevaux en fin de vie dans les vastes espaces du Mexique et du Brésil ? La faim, les blessures, la maltraitance et, au bout, la mort indigne. C’est ce que révèle l’enquête réalisée par One Voice, Gaia et Wakker Dier, avec les images rapportées de ces pays, premiers fournisseurs de viande chevaline de l’Europe.

Aujourd’hui encore, le cheval est symbole de liberté. Sa noblesse, son indépendance, son courage sont admirés. De compagnon de l’homme de labeur et de labours, il est devenu au fil du temps un compagnon de vie pour nombre d’humains. Pourtant, en France, on continue à le manger. L’Hexagone est en effet le 2ème importateur de viande de cheval au monde, après la Belgique. Le Brésil et le Mexique étant leurs principaux fournisseurs.

 

Brutalité et cruauté sans limite

Mais que sait-on du sort de ces animaux qui finissent dans les assiettes des Européens ? Il y a quelques temps, One Voice avait déjà révélé l’enfer des marchés de chevaux en France. Et avec les images des conditions de transport dans les pays de l’Est, nous pensions avoir vu le pire. Mais nos images tournées au Brésil et au Mexique, entre novembre 2009 et janvier 2010, montrent à quel point en matière de brutalité et de cruauté on est bien loin d’avoir tout vu.

Affamés

Dans ces pays, les chevaux dits « inutiles », blessés ou trop vieux pour servir, sont traités sans le moindre égard, comme une vulgaire masse de viande dénuée de sensibilité et d’intelligence. Au Brésil, dans des enclos au sol de poussière, les chevaux n’ont que quelques touffes d’herbes desséchées à manger. Leur décharnement, les os saillants sous leur robe marquée des stigmates de leurs blessures, anciennes ou plus récentes, traduisent le manque de nourriture et de soins.

Chargés à coup de « piques » électriques

Ces animaux destinés à l’abattoir ne connaissent aucun répit dans la souffrance. Lorsque le jour arrive de quitter l’enclos, ils sont entassés à coup d’électrodes dans des camions dépourvus du strict minimum pour assurer un chargement et un transport décents. En surnombre, les chevaux les plus faibles finissent blessés sous les pattes de ceux qui ont encore un peu d’énergie pour rester debout. Au Mexique, antichambre de la tuerie des chevaux américains -l’abattage étant interdit aux Etats-Unis depuis 2007- les animaux, souvent des Mustang, parcourent des kilomètres, pendant des heures, sans eau ni nourriture, dans des camions à double étage. Ce qui est illégal.

 

Mort archaïque et sans dignité

Au bout du voyage, la mort sera loin d’être la délivrance que ces animaux seraient en droit d’attendre. Aucune règle n’est respectée pour donner la mort avec un tant soit peu de respect. Les abattoirs sont des lieux rudimentaires où les animaux attendent parfois pendant des heures dans des enclos nus, ouverts aux quatre vents. Au Brésil, le choc électrique entre les deux yeux entraîne rarement la mort. Les animaux agonisent pendant de longs moments avant qu’un boucher ne finisse le travail. Archaïsme aussi au Mexique où le cheval est saigné d’un coup de couteau derrière la tête, dans la colonne vertébrale, pour le paralyser. Il se vide de son sang alors qu’il est encore vivant. Et, toujours en vie, ses pattes sont sciées… Une mort cruelle et indigne.

Abolition de l’hippophagie

Avec ces images, parfois révoltantes et toujours intolérables, One Voice entend alerter l’opinion publique sur le sort réservé aux chevaux que beaucoup considèrent aujourd’hui comme des animaux de compagnie. L’association se bat pour que l’hippophagie soit enfin abolie en France. Aussi, elle milite pour que le cheval obtienne le statut « d’animal de compagnie » tout comme le chien ou le chat. Elle invite chacun à soutenir la proposition de loi du député Lionnel Luca, déposée à l’Assemblée nationale le 24 janvier dernier, qui demande le changement de classification des équidés « d’animal de rente » en « animal de vie ».

Voir dossier complet : http://www.one-voice.fr/fr/article/chevaux-voyage-au-bout-de-l-enfer-au-bresil-et-au-mexique?utm_source=onevoice&utm_medium=Mod%C3%A8le+newsletter+principal&utm_content=link_image&utm_campaign=Enfer+pour+les+chevaux+en+Am%C3%A9rique+du+Sud

Pétition : http://www.one-voice.fr/fr/petition/total-respect-pour-nos-compagnons-chevaux

L’inhumanité des Hommes continue ça ne s’arrête jamais, aucune pitié…

 

abatoir-2.jpg

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des furets Sherlock et Watson
  • Le blog des furets Sherlock et Watson
  • : Sherlock & Watson, furets (décédés en 2011) : Infos, conseils, photos..., "le furet dans tout ses états" - Nacs - Défense/Protection animale, nature, actualités, conseils
  • Contact

  • devaux0556

Recherche

Articles Récents

Albums Photos