Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 20:07

Commentaire perso : dans ma rubrique « agenda » j’avais volontairement omis de mettre le fameux reportage en question que j’ai refusé d’ailleurs de voir : si c’était pour me rendre malade et m’énerver toute seule devant la télé… Il y a trop d’argent en jeu… Mais regardez ces pauvres visons ! Ca me dégoûte, ça me fend le coeur

http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40232 :

 

 

visons.jpg

Le jeudi 4 février 2010, France 2 a diffusé, dans le cadre de l’émission « Envoyé Spécial », un reportage donnant la parole aux fourreurs, uniquement aux fourreurs…

L’interview de la Fondation Brigitte Bardot sur ses campagnes a été zappée au montage, la vaste manifestation unitaire du 24 octobre dernier a été passée sous silence, seul un petit rassemblement de courageux militants PETA a été diffusé, laissant penser qu’il n’y avait plus réellement d’opposants à la fourrure.

Plus grave encore, des « arguments » faussement écologiques ont été mis en avant, il fallait entendre Nathan Sprung déclarer « la fourrure synthétique c’est ce qu’il y a de moins écologiquement correct, si vous abandonnez un manteau en fourrure synthétique dans la nature, elle mettra des siècles à se dégrader alors qu’une fourrure animale, c’est naturel, c’est biodégradable ».

 

portez-de-la-fourrure-la-mort-bardot-2009.jpg


Non, la fourrure n’est pas écologique !

Cet « argument », de plus en plus répandu, est une aberration car les élevages intensifs d’animaux à fourrure (comme ceux d’animaux pour la boucherie) représentent un grave danger pour l’environnement (rejets, pollution des nappes phréatiques), les tanneries sont également des industries très polluantes, quant à parler d’abandons de manteaux synthétiques dans la nature, laissons la famille Sprung dans ses élucubrations.

Autre aspect profondément choquant de ce reportage, le regard des éleveurs sur leurs animaux qui ne sont déjà que des fourrures sur pattes, aucune considération pour l’être vivant, l’être sensible, ce n’est qu’une marchandise.

Un hangar, une chambre à gaz…

Lors de ce reportage, nous avons pu voir les conditions de vie, ignobles, de milliers de visons emprisonnés dans des cages en batteries, animaux sauvages qui dans la nature vivent au bord des cours d’eau, nagent, creusent… Dans les élevages, les animaux sont sortis de leurs cages uniquement pour être gazés, électrocutés ou saignés.

Dans le reportage de France 2, un éleveur de visons s’émerveille devant sa boîte reliée à une bouteille de gaz carbonique : « c’est un processus très facile, il n’y a pas de sang et c’est sans douleur », il est vrai que ce processus très facile a largement fait ses preuves, il n’y a pas si longtemps, dans d’autres camps (…)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

isis73 25/02/2010 16:19


j'ai regardé l'emission ,ils ont faient la part belle à la fourrure j'était dégouté


Partout 23/02/2010 17:09


J'espère que tu as bouché les yeux de Sherlock et Watson ! Je passe te dire au revoir je stop le blog pour quelque temps.
Entre parenthèse je n'aime pas la fourrure autre que sur la peau des animaux. Bisous.


dalma-dog 21/02/2010 01:24


salut mon amie , oh les pauvre petite bêtes!!!!!!l, un petit coucou de mon boulot, je suis de garde!!!!bonne nuit, bise a+


Présentation

  • : Le blog des furets Sherlock et Watson
  • Le blog des furets Sherlock et Watson
  • : Sherlock & Watson, furets (décédés en 2011) : Infos, conseils, photos..., "le furet dans tout ses états" - Nacs - Défense/Protection animale, nature, actualités, conseils
  • Contact

  • devaux0556

Recherche

Articles Récents

Albums Photos